MARCEL DUCHAMP – maître Dada et Ready Made

Marcel_Duchamp article

MARCEL DUCHAMP – maître Dada et Ready Made

Après son exposition rétrospective « Marcel Duchamps. La peinture, même » au centre Pompidou de Paris, du 24 septembre 2014 au 5 janvier 2015. On ne pouvait que parler du père défunt du Ready Made inspiré et inspirant, monsieur Duchamp.

Bien que considéré aujourd’hui par la majorité comme un des plus grands artistes du XXème siècle, ça n’a pas toujours été le cas. En effet le pionnier du Ready Made a été victime de controverse , plus particulièrement avec son oeuvre « La fontaine ». L’œuvre se compose d’un urinoir en porcelaine blanche, renversé à l’envers, signé par l’artiste au crayon feutre, de l’inscription « R. Mutt ». Par souci de ne pas froisser les bonnes mœurs, premièrement, mais aussi parce qu’on juge que la pièce est mauvaise blague et qu’elle n’a nullement pas sa place dans une exposition d’art, ce chef d’oeuvre ne sera pas exposé à la fondation de la Société des Artistes indépendants de New-York (SIA, en anglais), et causera la démission de « R.Mutt » soit Marcel Duchamp.

 

Marcel-Duchamp-Fontaine-1917 article

 

Marcel Duchamp, l’artiste qui a influencé le monde de l’art en toute simplicité, l’artiste qui ne s’est laissé enchaîner par aucune convention. Sa liberté a fait son oeuvre. En à peine plus de 10 ans d’activité artistique, avec une toile principale, deux panneaux de verre, quatre identités (Marcel Duchamp, Rrose Sélavy, R. Mutt, Marchand du Sel) et quelques ready-made, si on ne cite que les oeuvres les plus révolutionnaires, Marcel Duchamp bouleverse l’art plus qu’aucun artiste ne l’avait fait auparavant. Avec lui tout bascule et même après sa mort (en 1968), on en est encore chamboulé.

 

Article par Cécile I.



Laisser un commentaire

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.