Festival In Situ – Des street artists habillent l’ancienne casse auto d’Aubervilliers (93)

street art casse auto 03

Festival In Situ – Des street artists habillent l’ancienne casse auto d’Aubervilliers

Avant de devenir un écoquartier, l’ancienne plus grosse casse automobile d’Ile-de-France a été confiée à des street artists renommés. A découvrir jusqu’au 27 juillet à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

L’intérêt du public pour le street art (ou art urbain) n’est plus à prouver et le récent engouement suscité par le projet de la Tour Paris 13 l’a confirmé. Quelques mois après que cet immeuble parisien a été confié au talent d’une centaine de street artists avant d’être détruit, c’est au tour d’une friche industrielle d’être revisitée à l’occasion du festival de street art In Situ, avant sa transformation en écoquartier. Situé dans le fort d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), à côté du théâtre équestre Zingaro, ce lieu abritait jusqu’en décembre une fourrière et une casse automobile.

A l’initiative de l’association Art en ville, ces deux hectares parsemés de carcasses de voitures ont été confiés à la créativité de street artists de renommée internationale. Au total, ce sont 60 œuvres originales que le public est invité à découvrir sur des supports aussi variés que des Twingo abandonnées ou des camionnettes incendiées.

Pour ce projet original, les artistes ont travaillé sur le thème de la transition. L’occasion de revenir sur la mutation de ce lieu d’histoire construit vers 1840 afin de protéger Paris et devenu tour à tour camp militaire, espace de culture urbaine puis casse automobile. En 1980, l’installation du Casse Center créa l’événement en devenant le premier grand magasin de pièces détachées automobiles d’Europe. Ce sont aujourd’hui les propriétaires de cette casse qui ont permis aux artistes de s’exprimer sur de nombreuses carcasses de voitures abandonnées sur le site.

Contrairement à la Tour Paris 13, ici, pas de file d’attente interminable et pas de temps de visite imposé. Chacun découvre à son rythme ce lieu devenu œuvre artistique. Et si vous aviez eu la chance de visiter la Tour Paris 13, vous retrouverez au festival In Situ certains des artistes déjà présents.

Parmi les artistes présentés : Dan 23, Stoul, Jean Moderne (aka RCF1), Jef Aérosol, Mr BMX, Sixo Santos, Borondo, Kouka, Gérard Zlotykamien, Michaël Beerens, Jana & JS, ..

street art casse auto 01
street art casse auto 02
street art casse auto 04
street art casse auto 05
street art casse auto 06
street art casse auto 07
street art casse auto 08
street art casse auto 09
street art casse auto 10
street art casse auto 11
street art casse auto 12
street art casse auto 13
Dan 23, un artiste français célèbre pour son travail sur le regard.

street art casse auto 14
Seule femme représentée, Stoul et ses silhouettes inspirées des mangas.

street art casse auto 15
Une œuvre gigantesque de Jean Moderne, plus connu sous le pseudonyme de RCF1.

street art casse auto 16
street art casse auto 17
Jef Aérosol, un des premiers street artists à travailler au pochoir.

street art casse auto 18
Autre artiste reconnu, Mr BMX et ses moitiés de vélo collées aux murs.

street art casse auto 19
Le trait particulier de Sixo Santos, qui réalise également ses œuvres sous forme de tatouages.

street art casse auto 20
L’Espagnol Borondo a réalisé cette gigantesque fresque sur un hangar. Sa vision du manque de l’autre, où l’un des visages de ce couple qui s’enlace a disparu.

street art casse auto 21
Kouka, célèbre pour ses représentations de guerriers bantous.

street art casse auto 22
Autre curiosité des lieux, les drôles de petits bonhommes de Gérard Zlotykamien, un des pionniers de l’art urbain en France qui affiche aujourd’hui fièrement ses 74 ans.

street art casse auto 23
Le Français Michaël Beerens a traduit l’histoire de ce lieu en représentant la nature qui sort d’un casque militaire abandonné.

street art casse auto 24
Vingt-cinq épaves de voitures ont été décorées sur l’ancien parking.

street art casse auto 25
Jana & JS, un couple franco-autrichien de pochoiristes, a réalisé cette fresque dans une alcôve du fort…

street art casse auto 26
… ainsi que cette œuvre sur une carcasse de camion.

street art casse auto 27
Nichées dans une partie de la forteresse, ces alcôves de 5 mètres de large ont permis aux artistes d’intervenir en volume.

street art casse auto 28
street art casse auto 29
street art casse auto 30
Crédits images : Elodie DROUARD

Le site est ouvert au public tous les mercredis, samedis et dimanches de 14 heures à 19h30, jusqu’au 14 juillet.
L’accès au festival In Situ est gratuit.
L’entrée du fort se trouve au 174, avenue Jean-Jaurès, à Aubervilliers.
Pour venir en métro, prenez la ligne 7, arrêt Fort d’Aubervilliers.

Retrouvez le festival sur son site officiel, et sur facebook !

Vous pouvez consulter notre article sur le festival In Situ !

Article par Hermine Z.



Laisser un commentaire

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.