Expo photos / Portes ouvertes à La Laiterie

Quand :
19 janvier 2018 @ 17 h 00 min – 21 h 00 min
2018-01-19T17:00:00+00:00
2018-01-19T21:00:00+00:00
Où :
La Laiterie Artefact
Contact :
MAILTO:noreply@facebookmail.com

Artefact PRL présente pour la première fois, du 12 au 21 janvier 2018, le travail du photographe strasbourgeois Philippe Groslier qui, tel un photographe « de famille « , suit les événements musicaux de la Laiterie, du festival des Artefacts et de L’Ososphère depuis 2004.

Un parcours artistique sur plus de 1.000 m², permet au public de déambuler entre salles de concerts et coulisses, où l’on trouve également des photo-graphiques inspirées du paysage urbain ainsi que des portraits qu’il co-crée avec Nathalie Fritz (direction de la laiterie).

Stefano Gioda, illustrateur turinois, sera l’invité d’Artefact à cette occasion

EXPO PHOTO PORTES OUVERTES – A LA LAITERIE – ENTREE LIBRE ( TAGE DER OFFENEN TÜR – FREIER ENTRITT)
12.01 > 21.01-2018
ven. 12.01: 18h > 22h VERNISSAGE
sam. 13.01: 10h-20h
dim. 14.01: 10h-19h
ven. 19.01: 18h-22h
sam. 20.01: 10h-20h
dim. 21.01: 10h-19h

Nathalie FRITZ, porteuse de projets et co-directrice
d’Artefact – La Laiterie (1994), du Festival des Artefacts (1996) et de L’Ososphère (1998)
En 2007, elle achète son premier Nikon.
En 2011, elle prend des cours de photographie
et s’intéresse aux autoportraits.
Fin 2012 elle commence sa collaboration avec Philippe Groslier pour les portraits.

Philippe GROSLIER, photographe strasbourgeois.
En 1991 il découvre la photographie en autodidacte.
En 2004 il intègre le Festival des Artefacts et La Laiterie.
En 2006 il rejoint l’équipe de L’Ososphère.
Fin 2012 il commence à créér des portraits avec Nathalie Fritz

Stefano GIODA (Turin) illustrateur.
En 2005 il choisit le dessin comme vecteur d’expression.
En 2007 il imagine son univers hybride peuplé de curieuses créatures zoomorphes.
En 2012, il passe du papier aux murs en investissant ceux du catering et d’une loge de la Laiterie.

Als unser Hausfotograf ist Philippe Groslier bei allen Veranstaltungen dabei: In der Laiterie, auf dem Festival Artefact oder bei Ososphère.

Jetzt kann man an zwei Wochenenden seine Fotos davon entdecken. Er präsentiert auch eigene Arbeiten wie Porträts realisiert im Rahmen eines gemeinsamen Projektes.

Dabei erlaubt ein Rundgang, durch die Säle zu schlendern und einen Blick hinter die Kulissen zu werfen, um die Laiterie unter einem anderen Blickwinkel kennenzulernen.

Dazu gesellt sich der Künstler Stefano Gioda aus Turin, der schon Wände bei uns verschönert hat in für Musiker reservierten Räumen.

Infos: http://bit.ly/2B4kYJf

https://www.facebook.com/events/219696545231119/