06.09.14 – Grand vide dressing – Mudd Club (Strasbourg)

vide-dressing-mudd

06.09.14 – Grand vide dressing – Mudd Club (Strasbourg)

Bonjour à toutes les fashionistas! Sophie & Cha vous invitent le 6 septembre au Mudd Club à Strasbourg, vider vos tiroirs ou simplement dégoter LA pièce qui manque à votre dressing!

Retrouvez le Mudd Club ainsi que cet évènement sur Facebook !

L’entrée, comme les emplacements sont gratuits, pour les personnes souhaitant réserver un stand et vendre leurs vêtements, envoyez  un petit mail avec vos noms, prénoms et le nombre de vendeurs, à l’adresse videdressingmudd@gmail.com ! Attention, les places sont limitées à 30 exposantes, pensez-donc vite à réserver: première arrivée, première servie!

Type exposition : 1m20 de table environ (dispo des tables limitées) + place pour un portant (non fourni) .
Produits acceptés : Occasion en bon état en vêtements de toutes tailles , accessoires (ceinture, écharpe, gant…), chaussures, bijoux
Prévoir : votre monnaie, des sacs pour vos acheteurs, si possible étiqueter vos vêtements avec prix et taille pour faciliter vos ventes, préférez des vêtements de saison (printemps/été)

Pour plus d’infos ou toute autre question, contactez-les directement à cette adresse : videdressingmudd@gmail.com

Article par Cécile V.

Des meubles open-source – Plans en téléchargement gratuit

626897894_B97906022Z.1_20130820161957_000_GQG154TBB.1-0

Le site américain OpenDesk propose de télécharger gratuitement des plans de meubles à fabriquer soi-même. Et si vous n’avez pas de scie à bois sous la main, il est toujours possible de faire travailler les artisans de votre région.

Si vous avez envie d’un nouveau meuble en kit, mais que pour une raison ou une autre vous voulez vous épargner le grand tour d’Ikea , une autre option est possible. Le site américain OpenDesk propose de partager des plans de meubles placés sous licences libres (sans droit d’auteur, donc non payants). Ces plans sont des œuvres originales de créateurs, qui n’ont pas souhaité en garder l’exclusivité et ont décidé d’en publier les plans et instructions de montage sous licence Créative Commons. Chacun peut donc télécharger gratuitement le dossier du meuble qui l’intéresse. Reste encore à fabriquer les différents éléments avant de pouvoir passer aux joies de l’assemblage. Et comme tout le monde n’est pas forcément équipé d’une table de fraisage à commande numérique ou d’une scie sauteuse, le site propose des solutions.

S’approprier le processus de fabrication

Le principe du site, outre le partage gratuit de connaissance, est de permettre de s’approprier le processus de fabrication des objets, dans la limite de ses capacités et de sa volonté. Quatre scénarios sont prévus, qui permettent à chacun de s’y retrouver. Pour les plus équipés et les plus bricolos, chaque meuble est fourni avec des fichiers de découpe numériques. Ceux-ci permettent de donner des ordres aux machines de découpe de type CNC , et d’obtenir ainsi les différents éléments. Pour ceux qui ne disposent pas de telles machines, OpenDesk permet aux artisans et ateliers de découpe de proposer leurs services aux internautes habitant leur région. Il est alors possible de se procurer les pièces de bois en l’état brut et de prendre en main la suite du processus, ou bien de commander des pièces déjà traitées. Pour les moins courageux on peut carrément confier l’entièreté de la réalisation à l’artisan. Le coût risque alors d’être plus élevé que celui d’un meuble Ikea. Mais le prix n’est pas le cheval de bataille d’Open Desk.

Partager gratuitement des créations

Via sa plateforme de mise en relation avec des artisans, le site compte promouvoir le travail des artisans, et encourager la consommation locale. Des meubles sous licence libre, c’est également une nouveauté qui s’inscrit dans le courant de la révolution des imprimantes 3D. Ces imprimantes ont permis de développer le partage des œuvres en se basant moins sur la reproduction d’œuvres préexistantes que sur la création originale émanant d’une communauté. Des sites comme Thingiverse , 123D Gallery ou GrabCAD permettent ainsi de trouver des objets librement imprimables et modifiables, dont les plans ont été mis en ligne par leurs créateurs. Le site OpenDesk reprend ce principe, en espérant l’appliquer avec succès à un autre domaine que les objets en plastique.

SOURCE : Lesoir.be

Annuaire Officiel des Métiers d’Art de France

Capture d’écran 2013-04-22 à 16.35.51

Annuaire Officiel des Métiers d’Art de France

L’Annuaire Officiel des Métiers d’Art de France, site de référence, entièrement gratuit, qui recense et valorise les professionnels des métiers d’art de France.  Les métiers d’art fondent l’un des socles du patrimoine culturel français et représentent l’excellence française à l’international. Riches de 217 métiers répartis dans 19 secteurs, les métiers d’art en France sont l’héritage de savoir-faire diversifiés précieusement élaborés de génération en génération et s’appuient sur plus de mille formations uniques en Europe. Les métiers d’art façonnent et renouvellent notre patrimoine, intervenant aussi bien dans les champs de la restauration, de la tradition, que de la création.

Pour les professionnels : la vitrine de leur savoir-faire
L’Annuaire Officiel des Métiers d’Art de France permet aux professionnels de promouvoir leur savoir-faire tant au niveau national qu’international. Un espace spécialement dédié leur donne accès au contenu de leur fiche afin de procéder à des mises à jour régulières et d’ajouter des photos de leurs réalisations les plus emblématiques.

Pour le public : le répertoire des professionnels des métiers d’art de qualité
L’Annuaire Officiel des Métiers d’Art de France s’adresse à tous les publics. Il aide les consommateurs et les prescripteurs à trouver le professionnel dont ils ont besoin. Chaque fiche descriptive détaille l’histoire de l’entreprise, ses savoir-faire et ses références : des informations qui permettent d’apprécier la nature des produits et des services proposés.

Plus d’infos ici