11.01.15 et 25.01.15 – Paris « retro vintage market » à Paris 11eme – metro Voltaire by fifties sound

retro vintage market

11.01.15 et 25.01.15 – Paris « retro vintage market » à Paris 11eme –  metro Voltaire by fifties sound

Fifties sound organise depuis 11 ans , 1 a 2 fois par mois ses fabuleux « Retro Vintage Market » , s’habiller, se meubler, se faire plaisir a des coûts dix fois moins chers que dans le commerce , et un bon geste citoyen pour l’écologie !

de 10h a 20h avec les meilleurs stands vintage de Paris : des stands de meubles design, objets de déco, vêtements vintage et créations de vêtements a inspiration vintage, chaussures, bijoux vintage, lunettes de soleil et montures de lunettes anciennes, disques vinyles, tenues burlesques, robes pin-up , lingerie, bibis , montres anciennes , photos , livres , instruments de musique…

nouveauté : des stands de créateurs de vêtements à inspiration et repro vintage

– stand de coiffure rétro : « Nicky the Barber  » pour hommes
– concert a 17h .The Subway Cowboys (rock n roll , rockab ,swing , western, rythm n’ blues…)

bar, restauration , sur place – pass : 2€

paris-retro-vintage-market-le-stand-livres

Un homme se construit une maison de rêve en 6 semaines !

steve-areen15

Un homme se construit une maison de rêve en 6 semaines !

Lorsque la plupart des gens rêvent de leur maison idéale, ils s’imaginent bien souvent une somptueuse villa de stars à plusieurs millions d’euros. Quand Steve Areen a voulu construire sa maison de rêves, il n’a eu besoin que de 7000 euros et un endroit pour la construire. Une fois l’emplacement trouvé, il s’est retrouvé au bout de six semaines installé dans un endroit paradisiaque qui en ferait rêver plus d’un. En tout juste 6 semaines Steve a pu construire la maison de ses rêves !

Hajjar Gibran, l’ami de Steve qui a participé à la construction de cette maison est un spécialiste de ces maisons-bulles. Pour plus d’infos vous pouvez vous rendre sur son site (en anglais).

Steve quant à lui est un ancien stewart devenu Globetrotter et photographe. Vous pouvez voir ses photos et suivre son histoire ici: (Source: Steve Areen)

Un de ses amis en Thailande lui a donné un emplacement au sein de sa plantation de mangues dans le nord du pays. Avec l’aide de son ami et d’un maçon, la construction a été rapide. Cette maison bulle aura finalement couté moins de 4500 euros à bâtir.
Les meubles et la décoration auront couté en tout et pour tout 2500 euros. Ramenant le coût total de la maison à 7000 euros. Il aura fallu beaucoup de travail et de persévérance. Mais le résultat en vaut clairement la peine. Non seulement la maison-bulle est magnifique.
Mais son prix et la vitesse à laquelle elle fut construite sont tout bonnement incroyables. Qui plus est, c’est une habitation 100% écologique bâtie avec des matériaux naturels.

steve-areen

steve-areen2

steve-areen3

steve-areen4

steve-areen6

steve-areen7

steve-areen8

steve-areen9

steve-areen10

steve-areen11

steve-areen13

steve-areen14

steve-areen15

steve-areen16

steve-areen17

steve-areen18

steve-areen19

steve-areen20

steve-areen21

steve-areen22

Source de l’article ici !

Article par Cécile V.

EM Fashion Week – Jour #1 – Mode et Éthique

EM Fashion Week – Jour #1 – Mode et Éthique

Ça y est la Fashion Week de l’EM Strasbourg a commencé aujourd’hui ! Le début d’une semaine placé sous le signe de la mode.
Et en ce premier jour, la mode et l’éthique étaient au Rendez-vous ! Ateliers soins, accessoires, décos, customisations, … Mais surtout Récup’, bio, simplicité, réutilisation, commerce équitable, recyclage, …et MODE

 

Les Ateliers :

– Ekyog / Positive Fashion :

Née en 2003, Ekyog est une marque de prêt-à-porter féminin respectueuse de l’environnement et des Hommes. Une volonté de faire un geste fort pour protéger et préserver la nature tout en étant à la mode. Parti d’un constat simple, le secteur textile étant le plus pollueur, il était urgent de créer une nouvelle économie. Le challenge : inventer un économie, intégrer l’écologie dans la stratégie d’entreprise et proposer un produit plaisir et responsable aux clientes !
Grâce à eux, être mode et écolos, c’est possible. Sans adopter un look Hippie, être responsable.

Catherine Greiner était là pour nous présenter la boutique Ekyog de Strasbourg.
Un stand plein de surprises avec des vêtements surprenants ! On découvre le bio d’une autre manière. Des couleurs et des astuces ingénieuses qui viennent contrebalancer l’image du bio qu’on a tendance à lui donner.
Découverte du jour : le produit « MétaMorphose ». Au grès de vos envies : un châle, une robe, une écharpe. Et oui, on le transforme comme on veut !
À base de fibres d’eucalyptus ou encore de bois de hêtre, pièces en sois, du cuir tanné de manière végétale (eau et écorces d’arbre), finitions à la mains, tout est naturel, doux et surtout très mode !

Découvrez les collections sur leur Site ou encore sur la Page Facebook

 

– Natura :

Julie est venue nous présenter l’entreprise Natura Europa ! Un vrai petit bonheur pour celles qui aiment les soins à base de produits naturels et authentiques, tout cela en provenance du Brésil.
À travers la conversation et la démonstration de Julie, on comprend que 3 engagements forts fondent l’entreprise. Le « bem estar bem », qui signifie « bien être bien », les relations entre humains, environnement et société, et le développement durable.
Des produits, issus de la biodiversité brésilienne et des traditions populaires ancestrales, pour notre bien être. Entre l’automassage des mains et les crèmes aux senteurs d’ailleurs, un vrai moment de détente !

Découvrez tout leurs soins sur leur Site Officiel

 

 

– Yan :

Australienne d’origine et à Strasbourg pour un échange durant l’année, Yan est passionnée de mode, et porte une grande importance à l’éthique. Elle récup’, transforme, refait ses vêtements à l’infinie. Pour elle, rien ne se jette, tout est a sauver. Au grès de son inspiration elle rajoute des perles, coud, brode, … Un atelier sympa où Yan nous montrait avec une grande passion comment travailler et transformer ses vieux vêtements. Impressionnée par son coup de main expert, son Atelier customisation était une vraie mine d’or.

Elle espère pouvoir faire réagir les gens face au gaspillage, et montrer que l’on peut tout transformer au grès de ses envies et ses inspirations, qu’être mode tout en étant responsable, c’est possible !

Son Tumblr

 

– B3D 2012 / 2013 :

Yasmine et Stéphanie, avec leur stand B3D, présentaient leurs soins à base de produits de tous les jours ! Yaourt nature, Coco, Fraise, Cacao, œufs, argile, lait ou encore tomate, tous ces ingrédients pour réinventer masque exfoliant, soins hydratant, … En plus de sentir bon, du côté ludique, cela nous permet de maîtriser la composition de nos soins !

Morgan, photographe de Touch-arts, a testé pour nous le masque hydratant à base de cacao et de crème. 20 minutes de pose, résultat, une vrai peau de bébé !

Laisser tomber les crèmes hors de prix et découvrez leurs jolies recettes sur leur Page Facebook !

 

– Urban Cocoon :

Boutique d’objets déco, art de la table ou encore accessoires et bijoux, Urban Cocoon qui innove en proposant des objets « éco-design ». Les anciens pneus deviennent des caches pots, les lances incendies (oui oui vous ne rêvez pas) ou bâches publicitaires des sacs, … Leurs produits proviennent du commerce équitable. Designers Alsaciens, mais fabriquant en Inde, à Madagascar ou encore en Equateur. De jolies cadeaux écolos et responsables !

Découvrez leur Page Facebook !

Toutes les Photos de La Fashion Week – Jour #1 – ICI

À demain, pour la journée « Mode et Quotidien » !

Retrouvez tout le programme de l’EM Fashion Week ici

Rejoignez leur Page Facebook

 

Camille S. pour Touch-arts.com

RIEHLING – Design eco-logique – STRASBOURG

RIEHLING – Design eco-logique – STRASBOURG

Né au cœur de l’Alsace, entre Strasbourg et Colmar, Philippe Riehling est enraciné dans son patrimoine, ses savoir-faire et sa nature. Des sources d’inspirations inépuisables qui nourrissent ce designer éco-responsable préoccupé par les problèmes écologiques, sociaux et économiques.

Expérimenter les possibilités des matériaux, des savoir-faire et être attentif à leurs qualités environnementales. Interroger les provenances, les consommations énergétiques, les moyens logistiques pour déjouer les fausses évidences. Réfléchir les collaborations dans une équité sociale et impulser des interactions entre celles-ci. Rassembler et s’approprier ces contraintes pour jongler entre une idée, une fonction, une faisabilité technique et une réalité économique. C’est l’éco-logique utilisée par Philippe Riehling, comme levier d’une réelle créativité pour aboutir à un produit juste, à l’identité marquée au-delà d’un (simple) choix formel.

Exposées au Salon du Meuble de Paris, à Maison&Objet ainsi qu’à Milan ses créations plaisent aux pros avant-gardistes malgré le côté « simples, intemporelles et logiques… » de ses œuvres et l’exercice de style devenu obligatoire : « respect des critères environnementaux » !

 

Plus d’informations sur :

SON SITE OFFICIEL
SA PAGE FACEBOOK