AKIRA – Le manga à connaître

akira_1

AKIRA – Le manga à connaître

Je veux bien l’avouer, je ne suis pas franchement branchée manga (à la base) mais voilà, il y a les mangas et il y a AKIRA :

« Tokyo est détruite par une mystérieuse explosion en décembre 1982 (1992 dans la version occidentale) et cela déclenche la Troisième Guerre mondiale, avec la destruction de nombreuses cités par des armes nucléaires.

En 2019 (2030 selon les versions colorisées américaine et française), Neo-Tokyo est une mégapole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Une nuit, l’un d’eux, Tetsuo, a un accident de moto en essayant d’éviter un étrange garçon qui se trouve sur son chemin. Blessé, Tetsuo est capturé par l’armée japonaise. Il est l’objet de nombreux tests dans le cadre d’un projet militaire ultra secret visant à repérer et former des êtres possédant des prédispositions à des pouvoirs psychiques (télépathie, téléportation, télékinésie, etc.). Les amis de Tetsuo, dont leur chef Kaneda, veulent savoir ce qui lui est arrivé, car quand il s’évade et se retrouve en liberté, il n’est plus le même… Tetsuo teste ses nouveaux pouvoirs et veut s’imposer comme un leader parmi les junkies, ce qui ne plaît pas à tout le monde, en particulier à Kaneda.

anime-manga-akira-image_635464

En parallèle se nouent des intrigues politiques : l’armée essaye par tous les moyens de continuer le projet en espérant percer le secret de la puissance d’Akira, un enfant doté de pouvoirs psychiques extraordinaires (et de la maîtriser pour s’en servir par la suite), tandis que les politiciens ne voient pas l’intérêt de continuer à allouer de l’argent à un projet de plus de 30 ans qui n’a jamais rien rapporté. Le phénomène Akira suscite également l’intérêt d’un mouvement révolutionnaire qui veut se l’approprier à des fins religieuses (Akira serait considéré comme un « sauveur » par ses fidèles). Tetsuo va se retrouver malgré lui au centre d’une lutte entre les révolutionnaires et le pouvoir en place. »

L’esthétique et le côté Tarantinesque du manga m’ont rendu, comme beaucoup, complètement accro, alors vous me direz « c’est vieux Akira » oui ça commence en effet mais il n’est jamais trop tard pour découvrir des chef d’oeuvres comme celui-là , qui existe aussi en film animé, soit dit en passant, et qui est juste aussi génial que le manga . Alors à vos lunettes !

embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

 

Article Par Cécile I.



Laisser un commentaire

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.