Les Infidèles avec Jean Dujardin & Gilles Lellouche (chronique)

Les Infidèles

Scandale :

Les affiches des Infidèles font scandales ? Eh oui, c’est malheureux à dire mais certaines associations (non divulguées) ont porté plainte auprès des autorités de Régulation Professionnelle de la Publicité pour position équivoque.Mais n’est-ce pas le thème du film ? Il est évident que le cinéma est un média de libre expression et dont les images doivent être en rapport avec le sujet du film.
Le visuel de l’affiche donne le ton au film et nous donne un avant-goût de l’ambiance de celui-ci.
Il est évident que ces sept réalisateurs ont voulu montrer une constatation sociétaire sous forme humoristique ; ce qui n’influenceront en rien les actes des citoyens. La critique viendrait également du succès de The Artist que Jean Dujardin a interprété où son jeu s’est révélé au public du monde entier…un jeu complet et dramatique nominé aux oscars, récompensé 5 fois,
il poursuit par une comédie légère : Les Infidèles…
Mais le rôle d’un acteur c’est de savoir jouer dans plusieurs catégories alors à quoi bon critiquer ? Savourons tant que nous le pouvons les joies et la liberté d’expression du cinéma.
Soit dit en passant, les affiches ont été modifiée pour effectuer une promotion sans encombre du film The Artist. (Cassandre)

Mon avis :

Un film qu’on attendait tous au tournant après le Triomphe de The Artist…Malgré les avis mitigé du dernier « bébé » de Jean Dujardin j’ai pour ainsi dire adoré cette comédie, ce second degré tout en s’imprégnant de faits réels m’a permis d’être re-confrontée à certaine situation que je perçois dans ma vie de jeune femme; ce fut drôle et décalée, même vous messieurs vous apprécierez,
j’en suis sûre. Ne vous fiez pas aux qu’en dira-t-on, c’est ce que je n’ai pas fait et me voyez-vous déçue? Ou plutôt trouvez-vous que je sois dépitée par ce film et la position que Jean Dujardin a choisi en jouant dans ce film? Noooooon !
7 réalisateurs pour 7 sketches racontant diverses situations car il est évident qu’on ne peut pas se cantonner sur qu’une situation d’infidélité précisément, chacun doit pouvoir s’identifier, hein hein n’est-ce pas messieurs?
Durant le film nous découvrons Jean et Alexandra, nos anciens loulous et chouchous, couple dans la vie…Qu’ils sont touchants tous les deux !
J’ai pris plaisir à revoir Alexandra Lamy au grand écran, elle sort de l’ombre pour interpréter une femme éblouissante et pleine d’amour pour son mari!

C’est mon entourage qui va être content car un des conseils que je leur ai donné est explicitement évoqué en moral : « Si vous allez voir à droite et à gauche c’est que vous n’êtes pas satisfait à 100% et ce n’est point de l’amour que vous ressentez pour votre conjoint mais plutôt de la possessivité/ de l’attachement à cause de l’habitude ».
J’attends vos avis sur un film bien complexe ! (Cassandre)



Laisser un commentaire

CAPTCHA *