KnightWater par Etienne EMENT

 

Son profil :

Étienne EMENT est un jeune réalisateur de 21 ans venant de Gournay sur Marne dans le 93.
Il a commencé son parcours artistique dans le domaine de la musique.
La composition musicale et l’arrangement lui ont donné cet engouement pour le travail d’équipe, la création d’une œuvre perpétuellement enrichie par la participation de chacun des intervenants. Étienne a commencé ses études supérieures dans le son, il a découvert sur le plateau la même vitalité que dans un concert et dans l’art cinématographique une richesse identique à celle de la composition un moyen d’expression formidable.
D’abord cantonné à créer pour le réalisateur, via le son, il a essayé de s’imprégner de l’univers et du langage des metteurs en scènes qu’il a déjà pu rencontrer mais également de grands créateurs historiques afin d’essayer d’isoler son propre propos.
Décidé en mai dernier de franchir le cap alors qu’il n’était qu’encore étudiant en son, Étienne a créé son premier film dont l’extrait sera montré ci-dessous.

Ses inspirations :

Inspiré par la musique, l’art pictural, la littérature classique et par la façon qu’ont les multiples dimensions du cinéma de se ré-approprier leurs codes respectifs dans un ballet audiovisuel. Étienne est en quête d’un art total. La question de la spiritualité et des expériences transcendantales est celle qui anime ses personnages.

Un mot de l’auteur :

« Effectivement, il est très court, je m’en excuse, je prépare un montage plus long et plus orienté, pour vraiment cerner le concept du film, qui n’est pas tant dans l’action que l’extrait le laisse supposer, mais bien plutôt dans la spiritualité et le chemin de croix ».

Synopsis :

KnightWater est un projet de court-métrage médiéval, à l’esthétique western, né d’une réflexion sur l’honneur, la gloire et la foi en une destinée. Il explore les chemins tortueux de la spiritualité d’un chevalier pieux, dévoué et ambitieux en une époque de troubles et de doutes religieux, et d’un templier de retour de Terre Sainte, qui ne retrouve qu’intrigues et violence sur les terres qui l’ont vu naître. Choisis par le sort, le face-à-face insensé des deux dévots semble pourtant l’écho d’une volonté supérieure et impitoyable, incarnée dans les traits subtils et séduisants d’une nymphe…

embedded by Embedded Video

vimeo Direkt

Mon avis :

Un extrait certes très court mais qui emmène à être captivé(e) dès le lancement de la vidéo.
Je n’ai juste qu’une envie c’est de découvrir la suite. J’aurais tendance à comparer cet extrait à « une boîte secrète » dont on aimerait tout simplement déceler le mystère.
Les images, le décor, les costumes sont pour ainsi dire à la hauteur…Je ne peux que féliciter ce jeune réalisateur qui montre une volonté incroyable à bien manier tout cela.
J’ai cette hâte qui bouillonne en moi d’entrevoir toute la sensibilité de l’auteur à travers ce court-métrage puisque ne l’oublions pas mes chers lecteurs que ce jeune homme est avant tout un musicien-compositeur.
N’hésitez surtout pas à l’encourager en laissant des commentaires mais également à le contacter si vous souhaitez l’aider à financer son projet.
Il serait dommage de ne pouvoir apercevoir la suite, non ? (Cassandre)

Lien facebook




Laisser un commentaire

CAPTCHA *