De Rouille et d’os – Jacques Audiard

De Rouille et d’os

Synopsis : 

Ça commence dans le Nord.
Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau.
A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone.
Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose.
Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau.
Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions.
Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.

 

Réalisé par : Jacques Audiard

Avec : Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Armand Verdure

Genre : drame

Nationalité : Belge, français

 

Quelques anecdotes au sujet de ce film

Marion Cotillard n’aurait jamais du jouer dans ce film ! En effet, étant en même temps sur le tournage du blockbuster The Dark Knight Rises, les producteurs avaient un contrat d’exclusivité avec l’actrice qui ne pouvait normalement se libérer. Cette dernière a donc menti sur les dates de tournage de Rouille et d’os pour pouvoir être de la partie.

Jacques Audiard est un chouchou du Festival de Cannes ! En effet, le réalisateur avait déjà remporté le prix du Meilleur Scénario pour Un héros très discret en 1996 et le Grand Prix du Jury en 2009 pour Un Prophète. Cette année, il est en compétition dans la Sélection Officielle pour De Rouille et d’os et est bien parti pour la Palme d’Or selon certaines critiques.

Trois bonnes raisons d’aller le voir : 

Parce qu’après « Un prophète », Jacques Audiard revient avec un drame lumineux.

Pour Matthias Schoenaerts, la révélation de « Bullhead » qui confirme son talent.

Parce que Jacques Audiard voulait depuis longtemps travailler avec Marion Cotillard, et que… c’est fait.

 



Laisser un commentaire

CAPTCHA *