Dallas Buyers Club – Le combat d’un cow-boy

cinema-dallas-buyers-club-affiche

Dallas Buyers Club – Le combat d’un cow-boy

Le film du début de l’année, c’est bien Dallas Buyers Club. Un drame à multi-facettes, inspiré par la véritable histoire de Ron Woodroof. Une histoire mise en scène par Jean-Marc Vallé (à qui l’on doit déjà le fameux et très québecquois C.R.A.Z.Y), portée par Matthew McConaughey, Jared Leto et Jennifer Garner. Les deux acteurs ont d’ailleurs reçu un Oscar pour leur performance, dans la catégorie meilleur acteur masculin et meilleur second rôle masculin.

Le cow-boy trentenaire découvre en 1986 qu’il a le SIDA, à Dallas, au Texas. Le contexte n’est pas vraiment le même qu’aujourd’hui; à l’époque, le SIDA est « réservé » aux homosexuels. Autrement dit, l’annonce est de suite incompréhensible, et les réactions extérieures de suite aggressives.

Selon les médecins, il lui reste 30 jours. Son quotidien qui se résumait jusque là au sexe, à la drogue et au rodéo, est dès lors bouscoulé. Il choisit donc, de se soigner à sa façon. Et même, d’en faire profiter autrui en créant le Dallas Buyers Club. Ses traitements non-officiels lui causent donc des voyages mutliples, des rencontres très humaines, mais aussi certains problèmes avec les autorités.

embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

Pas le temps de s’attarder sur vos rires ou sur vos pleurs. On passe de l’un à l’autre sans même avoir le temps de réaliser. Le film dépeint l’avancée de Ron Woodroof, un homme vrai au langage rustre et aux idées qui se doivent d’être remises en question suite à cette fameuse annonce. Durant toute la durée du film, on se demande simplement jusqu’où arrivera à aller Ron Woodroof; combien de temps il survivra, et combien de temps il se battera. Car ce combat qui s’avérait jusque là personnel, devient une quête pour le bien de toute une communauté. Une vie qui était alors un peu cahotique devient vite calculée, et pleine d’amitié.

Voici un petit extrait:
embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

Par Inès N.



Laisser un commentaire

CAPTCHA *