CYCLE JEAN RENOIR du 04/11/13 au 16/12/13 au cinéma STAR – Strasbourg

jean-renoir-cinema

CYCLE JEAN RENOIR du 04/11 au 16/12/13 au cinéma STAR – Strasbourg

 

En partenariat avec le département des Arts du Spectacle de l’Université de Strasbourg, les cinémas Star proposent sept projections consacrées au cinéaste Jean Renoir du lundi 4 novembre au lundi 16 décembre 2013.

 

> Lundi 4 novembre à 20h au Star

LA FILLE DE L’EAU
(FR) – 1929 – 1h11 – avec Maurice Touze, Georges Terof …

Depuis que sont père est mort noyé, la jeune Gudule ne cesse d’être en butte aux assiduités de son oncle, un ivrogne lubrique. Par hasard, elle fait la connaissance de Justin Crépoix, un jeune bohémien.

/////////

> Lundi 11 novembre à 20h au Star
BOUDU
(FR) – 1932 – 1h33 – avec Michel Simon, Charles Granval …

Boudu, clochard parisien, se jette à la Seine. Repêché par un libraire aux idées libérales, il sème l’anarchie dans la famille.

////////////

> Lundi 18 novembre à 20h au Star

LA GRANDE ILLUSION
(FR) – 1937 – 1H54 – avec Jean Gabin, Pierre Fresnay …

Première Guerre Mondiale. Deux soldats français sont faits prisonniers. Ils aident leurs compagnons de chambrée à creuser un tunnel secret. Mais à la veille de leur évasion, les détenus sont transférés.

///////////

> Lundi 25 novembre à 20h au Star
LE JOURNAL D’UNE FEMME DE CHAMBRE
(US) – 1946 – VOST – 1H26 – avec Paulette Goddard, Burgess Meredith …

Célestine est une séduisante femme de chambre qui se fait engager chez les Lanlaire. Elle se met en tête de séduire Mr Lanlaire mais son épouse tient la maison d’une main de fer…

///////////

> Lundi 2 décembre à 20h au Star
LE FLEUVE

(FR + US + IN) – 1951 – 1h40 – avec Esmond Knight, Nora Swinburne…

Dans la région de Calcutta, Harriet, la fille d’une famille d’expatriés britannique partage ses loisirs avec Valérie, la fille unique d’un riche propriétaire et Mélanie, leur voisine. Un jour arrive le capitaine John. Les trois jeunes filles ne tardent pas à tomber amoureuses…

////////////

> Lundi 9 décembre à 20h au Star

LE CAPORAL ÉPINGLÉ
(FR+EE) – 1961 – 1h41 – avec Jean-Pierre Cassel, Claude Brasseur …

En 1940, dans un camp de prisonniers, un caporal n’a qu’une idée : s’évader. C’est à la septième tentative qu’il y parvient, en compagnie de son fidèle Pater.

/////////////

> Lundi 16 décembre à 20h au Star

RENOIR
De Gilles Bourdos
(FR) – 2012 – 1h52 – avec Michel Bouquet, Christa Theret …

1915. Sur la Côte d’Azur. Au crépuscule de sa vie, Auguste Renoir est éprouvé par la douleur du grand âge. Mais une jeune fille, Andrée, va insuffler au vieil homme une énergie qu’il n’attendait plus.

RENOIR-cinema

SES DERNIERS FILMS

De retour en Europe en 1952, Jean Renoir tourne Le Carrosse d’or (d’après Prosper Mérimée, 1952), French Cancan (avec Jean Gabin et Françoise Arnoul, 1955), Elena et les Hommes (avec Ingrid Bergman et Jean Marais, 1956), Le Déjeuner sur l’herbe et Le Caporal épinglé (d’après Jacques Perret, 1962).

Rencontrant des difficultés de plus en plus importantes à produire ses films, il se tourne alors vers la télévision (Le Testament du docteur Cordelier, 1959 ; Le Petit Théâtre de Jean Renoir, 1969-1971) et se consacre plus largement à l’écriture : il publie un livre sur son père, Renoir, mon père (1962), son autobiographie, Ma vie et mes films (1974), un essai (Écrits 1926-1971, 1974), quelques pièces de théâtre, Orvet (1955), ainsi que plusieurs romans (Les Cahiers du capitaine Georges, 1966 ; Le Crime de l’Anglais, 1979).

Il reçoit en 1975 un Oscar d’honneur pour l’ensemble de son œuvre et se voit élever au rang de commandeur de la Légion d’honneur deux ans plus tard. Fait partie des très rares artistes français à avoir été honorés par une étoile au Hollywood Walk of Fame à Los Angelès.

Jean Renoir meurt à Beverly Hills, où il s’était retiré, le 12 février 1979. Il est enterré à Essoyes dans l’Aube, près de son père. (source).

cinema-star



Laisser un commentaire

CAPTCHA *